Permanent Link to Question au premier ministre sur les propos de Mr Guéant
Permanent Link to Question au premier ministre sur les propos de Mr Guéant

Question au premier ministre sur les propos de Mr Guéant

Print Friendly

Monsieur le Premier ministre,

Nous savions que pour M. Guéant, la distance entre « immigration » et « invasion » est totalement inexistante, et qu’il peut savamment entretenir la confusion entre civilisation et régime politique.
Ce n’est pas un dérapage !
C’est une constante parfaitement volontaire !
En clair : c’est un état d’esprit  et c’est presque une croisade!
Mr guéant, vous déclarez, du fond de votre abîme, sans remords ni regrets, que «toutes les civilisations ne se valent pas ». Que certaines seraient plus « avancées » ou « supérieures » à d’autres.

Non, monsieur Guéant, ce n est pas du bon sens» !
C’est simplement une injure faite à l’homme !
C’est une négation de la richesse des aventures humaines !
Et c’est un attentat contre le concert des peuples, des cultures et des civilisations !

Aucune civilisation ne détient l’apanage des ténèbres ou de l’auguste éclat !
Aucun peuple n’a le monopole de la beauté, de la science, du progrès, et de l’intelligence !

Montaigne disait que « Chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition ».
J’y souscris.
Mais vous Mr Guéant, vous privilégiez l’ombre !
Vous nous ramenez, jour après jour, à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration, au bout du long chapelet esclavagiste et colonial.
Monsieur Guéant le régime nazi, si soucieux de purification, si hostile à toutes les différences, était-ce une civilisation ? La barbarie de l’esclavage et de la colonisation, était-ce une mission civilisatrice ?
Il existe, M. le Premier Ministre, une France obscure qui cultive la nostalgie de cette époque que vous tentez de récupérer sur les terrains du front national.

C’est un jeu dangereux et une démagogie inacceptable.
Mais, il en existe une autre vision : celle de Montaigne, de Montesquieu, de Condorcet, de Voltaire, de Schœlcher, de Hugo, de Césaire, de Fanon, et de bien d’autres encore !
Une France qui nous invite à la reconnaissance que chaque homme, dans son identité et dans sa différence, porte l’humaine condition, et que c’est dans la différence que nous devons chercher le grand moteur de nos alliances !

Alors monsieur le premier ministre : Quand, mais quand donc votre ministre de l’intérieur cessera t-il de porter outrageusement atteinte à l’image de votre gouvernement et à l’honneur de la France ?

Serge LETCHIMY
Député de la Martinique.

Serge Letchimy s’explique. by LCP

Print Friendly

656 réflexions au sujet de « Question au premier ministre sur les propos de Mr Guéant »

  1. Lorsque l’on écrit ce genre de connerie, la moindre des choses seraient de l’assumer en signant de son nom et non d’un pseudo! De plus, ce n’est pas très fairplay de faire du copier/coller de ce site (http://www.herodote.net/histoire/synthese.php?ID=12). Vous n’avez pas votre propre opinion pour vous exprimer? Vous faites une fixation sur la traite des noirs alors que le message de M.LETCHIMY est claire : on ne peut mettre en concurrence des civilisations entre elles. C’est un jeu extrêmement dangereux, il a raison de le rappeler. La nazisme a commencé comme ça! Je vous invite donc a revoir votre histoire et de vous exprimer par vous-même.

    Fabrice SAINT-ALBIN (et j’assume)

  2. message @seknet

    Lorsque l’on écrit ce genre de connerie, la moindre des choses seraient de l’assumer en signant de son nom et non d’un pseudo! De plus, ce n’est pas très fairplay de faire du copier/coller de ce site (http://www.herodote.net/histoire/synthese.php?ID=12). Vous n’avez pas votre propre opinion pour vous exprimer? Vous faites une fixation sur la traite des noirs alors que le message de M.LETCHIMY est claire : on ne peut mettre en concurrence des civilisations entre elles. C’est un jeu extrêmement dangereux, il a raison de le rappeler. La nazisme a commencé comme ça! Je vous invite donc a revoir votre histoire et de vous exprimer par vous-même.

    Fabrice SAINT-ALBIN (et j’assume)

  3. Cher monsieur Letchimy,
    Comme beaucoup j’ai été admiratif de votre talent à défendre les valeurs humanistes qui sont aux antipodes de la “civilisation” de M. Guéant.
    Ce monsieur s’est avec ses pairs enfermé dans un blockhaus idéologique pour défendre ses valeurs élitistes.
    Il me semble que sa démarche de jeter des idées qui puent la race supérieure est un piège pour amener le débat sur le choix brut d’un camp et faire oublier son misérable bilan.
    Pour moi, la France est multicolore, c’est mon copain Juju reparti en Martinique. Agrippés ensemble par le même maillot nous poussions en mélée dans le même sens sur une pelouse de la région parisienne. Lui le black, moi le blanc, nous étions parfaitement égaux sur la planète rugby
    Si à l’assemblée dans les rangs du PS vous aviez senti une gêne, en tant que militant PS, je vous adresse mon modeste soutien espérant vous entendre encore sur la scène politique

    • Vous êtes un vrai humain, c’est à dire normal, avec votre sensibilité, je vous embrasse pour cela. Moi je suis indépendantiste, et j’aime les gens comme vous, sans préjugés de race ou de couleur, le jour où nous serons indépendant, je ne chasserai aucun blanc qui sera comme vous, et croyez moi il y en a plus que l’on ne croit, mais ils sont discret. Ne changez pas. Que Dieu vous bénisse ainsi que votre famille.

  4. bonjour Monsieur le Député

    simplement merci pour cette belle leçon en forme de piqûre de rappel de ce qu’est et doit rester notre démocratie.
    merci encore
    bien à vous
    nicolas parmentier

  5. Monsieur Letchimy,
    je m’appelle Bernard, suis Mosellan, francophone et germanophone, vivant à la Réunion, terre de métissage.
    Mes quatre grand-parents étaient Allemands, je suis le résultat d’une double culture, comme beaucoup de d’Alsaciens-Mosellans, et fier d’être Français.
    En 1939-1945, l’Alsace-Moselle fût annexée de facto et certains de mes aïlleux ont combattu dans l’armée Allemande, ceux que l’on appellait les “Malgré-nous” ou enrôlés de force. Nous n’étions pas des Nazis.
    Monsieur Guéant fait un peu de provoc, peut-être, toujours est-il que je ne peux que le soutenir, il suffit de savoir interpreter ses propos. Quant à vous, je vous trouve méprisable, comme beaucoup de politiques antillais, qui plus est de gauche, souvent à critiquer la France (Métropole) que vous insultez, toujours à vous plaindre et revenir sur l’esclavage etc…Vous nous soulez !
    Alors si vous avez un minimum de courage, organisez donc un référendum sur l’indépendence (Martinique et Guadeloupe) et quittez la France ! Vous n’êtes pas français et ne le serais jamais !
    Plutôt mourrir debout les armes à la main que de vivre à genoux devant des anti-Français.
    Bernard.

    • Monsieur LETCHIMY n’est peut être pas “français” comme vous le dites, en tous cas il semble en dominer la langue et la grammaire que vous dont le post est truffé de fautes d’orthographe.

    • Ce n’ est pas la peine d’ un référendum, ils vont retourner sur la terre de leurs ancetres(Afrique: Esaie 49-17) et vous qui le traitez de méprisants, vous saurez qu’ il vaut mieux avoir un coeur bon et non etre orgueilleux avec ses torts et un passé non enviable…Ceux qui ont saccagé l’ Afrique et réduit ses fils a l’ esclavage et à la mendicité sortiront de ce continent.
      Le monde change et la domination va changer de mains… Ces dominateurs, ces oppresseurs sont devenus agressifs car la domination leur a été otée…
      Lisez, traduisez et faites lire les blogs du Vrai Messie: http://messie.over-blog.com/ et http://filsdelhomme.centerblog.net et http://lefilsdelhomme.seneweb.com/
      Aimez la Vérité et gardez vous de tout mal!
      le Fils de l homme

    • il est évident que vous n’etes pas de la meme culture que les antillais et que vous etes beaucoup plus proche de celle de Guéant .
      pourquoi ne pas rentrer chez vous , en Moselle ou en France continentale ?
      non seulement vous ne supportez pas l’histoire de ces Pays colonisés , mais vous voudriez vous y considérer comme chez vous , et mettre au pas les “indigènes “, que vous rendez indigents ….

  6. Monsieur le Député, je tiens à vous rendre hommage. Vos propos sont naturels, normaux, républicains. C’était votre devoir de prononcer ces mots. Certains parlent de votre courage, alors que ce que vous avez dit était juste et que n’importe quel député aurait dû en dire autant. Je suis inquiet de voir que d’autres membres de votre parti non pas pris la parole pour dire ce que vous avez dit. On ne demande pas à un juif de défendre les juifs, on a l’élégance de le faire pour lui. C’est le président de votre groupe qui aurait dû poser la question, pour vous éviter tous les propos racistes par rapport à votre “sensibilité”. Dans tous les cas je tiens à vous apporter mon soutien
    Pierre Oscar Lévy

  7. Ping : Civilisation ou Barbarie ? | Blog Star Line

  8. Merci M. Letchimy!

    Nous sommes fiers de vous entendre attaquer ceux qui nous attaquent ! Nous n’avons pas besoin d’être défendus car en entendant Guéant, jamais nous nous sommes sentis placés parmi les so-called “civilisations inférieures” !

    Je vous invite à lire cet article à la Une du Blog Star Line :

    http://blogstarline.wordpress.com/

    Encore merci !

  9. Je voulais tout simplement vous dire merci Monsieur le Député pour avoir défendu les valeurs de la France, pays de la patrie des Droits de l’Homme.
    Merci pour avoir dit haut et fort ce que beaucoup de français pensent !!
    Ce fut un honneur pour moi de vous entendre.
    Merci encore.
    Christiane de Brest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>