Réussir son investissement immobilier en 4 étapes

réussir investissement immobilier

 

Plusieurs personnes cherchent à investir dans la pierre car elle reste toujours la valeur la plus sûre en termes d’investissement. Alors, si vous voulez vraiment réussir votre investissement, il faut apprendre à le faire et ce en suivant ces 4 étapes simples !

1. Choisir le type d’investissement immobilier

L’immobilier se décline en deux formes d’investissement. Soit vous allez acheter un terrain ou de l’immobilier ancien et que vous allez construire ou rénover en vue de vendre après, soit vous allez réaliser un investissement locatif.

Une fois que vous aurez fait ce choix selon vos compétences, vous pouvez passer à l’étape suivante !

2. Choisir le type de bien immobilier

Il existe plusieurs types de biens dans lesquels vous pouvez investir votre argent et qui peuvent vraiment rapporter. Non seulement on parle d’appartements et de maisons, mais aussi de garages, de parkings et même de murs commerciaux. Voyons tout ça de plus près…

Parkings et garages

En investissant un peu moins d’argent que dans un appart, vous pouvez avoir un parking, un box ou un garage pour en tirer des revenus locatifs. Cet investissement immobilier est l’un des plus accessibles car les nouveaux immeubles en ville en proposent toujours. Le problème c’est que ce type d’investissement est bon pour le locatif, mais sera certainement moins intéressant pour la vente…

réussir investissement immobilier

Immeubles ou appartements

Dès qu’on pense investir dans l’immobilier, les gens s’orientent naturellement vers un appartement ou un immeuble pour commencer. Si le prix de ces biens immobiliers varie énormément selon l’emplacement et la ville, ils restent toutefois accessibles aux particuliers.

En choisissant un bien acheté à bon prix, surtout si vous investissez dans de l’ancien, le rendement net se situe autour de 5% en locatif. Il sera légèrement plus élevé avec un immeuble de rapport. Mais, pour maximiser le rendement de votre investissement locatif, il faut impérativement limiter les vacances locatives. Ces vacances locatives sont concrètement les périodes pendant lesquelles le bien n’est pas loué, ce qui est le cas des appartements étudiants.

Ce qui est intéressant, c’est qu’à la vente, on ne perd presque jamais son investissement.

Les murs commerciaux

Les murs commerciaux sont encore des biens immobiliers pas très prisés par les particuliers mais ils constituent un excellent investissement locatif. A l’achat, ces murs peuvent être plus chers qu’un appartement, par contre une boutique bien placée peut vous rapporter tous les ans entre 7 et 10%.

Mieux encore, si l’investissement marche et que la zone devient plus intéressante, la vente sera meilleure. Mais, faites toujours attention à la valeur du fonds de commerce que cet investissement peut prendre, ce qui peut facilement entraver la vente ou la location.

réussir investissement immobilier

Caves ou entrepôts

À l’image du parking ou du garage, acheter une cave ou un entrepôt peut s’avérer être tout aussi rentable. À Paris par exemple, la rentabilité d’une cave peut atteindre 14 %. En fait, ce que vous allez faire, c’est proposer un lieu de stockage pour des particuliers ou des entreprises.

L’un des secrets de ce type d’investissement est de bien choisir l’emplacement. Il faudrait trouver des caves dans des endroits où les boutiques manquent de places. Sachez tout de même que ces investissement peuvent rapporter gros en vente si un projet de centre commercial prend lieu après votre achat.

3. Choisir la ville

réussir investissement immobilier

Quand on veut se lancer dans l’immobilier, il faut savoir choisir la ville. En voici, selon nous, les meilleures villes pour investir dedans.

Nantes, l’étoile montante !

Nantes connait une augmentation des prix au mètre carré des appartements qui se rapproche de 12% ce qui signifie un rendement locatif moyen proche de 5%, la dynamique locale demeure positive car c’est une ville estudiantine et donc propice à l’investissement. Ainsi, ce sont les délais de vente qui se réduisent: moins d’un mois pour vendre un bien.

Le marché immobilier nantais est très avantageux pour acheter du neuf comme de l’ancien. Ceci dit, nous conseillons de garder toujours à l’esprit la nécessité d’une proximité avec les transports en commun lors d’un investissement surtout s’il est locatif.

Rennes, la capitale du Nord !

Rennes dispose d’un grand nombre de campus universitaires, d’écoles et d’établissements d’enseignement supérieur. En bref, une vraie opportunité pour les investisseurs qui veulent louer aux particuliers, plus spécifiquement, les étudiants et les professionnels.

Pour investir dedans, il vaut mieux privilégier le Quartier « Beaulieu » pour un investissement locatif sur des petites surfaces à destination des étudiants, qui représentent plus d’un tiers des habitants de ce quartier dynamique. Les acquisitions se monnaient en moyenne sur la base de 3 000 € minimum le mètre carré. C’est l’assurance d’un rendement locatif supérieur à 5%.

Bordeaux, où les vignes deviennent un atout de vente !

Il est vrai que le coût d’acquisition du foncier est élevé à Bordeaux, et a même atteint des records dans certain quartier. Mais, quoiqu’il arrive, Bordeaux reste et restera un des emplacements premium pour l’acquéreur désireux de réaliser un investissement patrimonial.

Dans le cadre d’un investissement, il vaut mieux éviter le centre historique et son fameux triangle d’or : les prix y sont très élevés, et immanquablement le rendement trop faible.

Lille, cette ville aux frontières internationales…

À une heure de Paris, mais aussi à proximité de Londres et de Bruxelles, la métropole lilloise est un carrefour stratégique et un emplacement au cœur de l’Europe. La population estudiantine très importante fait de cette ville, une ville culturelle incontournable.

Clermont-Ferrand, le spa naturel de la France

Porte d’entrée de l’Auvergne, la ville de Clermont-Ferrand est dotée d’une démographie positive, dynamisme économique, ville universitaire et emplacement privilégié au cœur d’une chaîne volcanique, avec des vues fabuleuses sur le Puy-de-Dôme et la chaine des Puys.

réussir investissement immobilier

4. Trouver du financement !

Le gros avantage de l’immobilier est l’effet de levier : Vous pouvez investir avec l’argent que vous n’avez pas. Il suffit de contracter un crédit et le rembourser avec les mensualités de la location. Il est tout à fait possible d’emprunter la totalité de votre achat, les travaux et les frais de notaire si vos loyers ou vos prévisions de ventes couvrent la totalité du crédit et plus.

Réussir son investissement immobilier en 4 étapes
Retour en haut